Accéder au contenu

    HighwayToACDC.com

       le forum de la communauté francophone AC/DC

Fly On The Wall

Forum exclusivement dédié à AC/DC. Si vous avez une interrogation sur le groupe, c'est ici !
Avatar de l’utilisateur
Vincent1982
 
Messages: 1253
Inscrit le: 21 Déc 2012, 19:18
Localisation: Lyon

Re: Fly On The Wall

Messagepar Vincent1982 » 23 Nov 2019, 12:31

J'avais zappé, mais cette version de Shake your Foundations ( remix ) est sortie 4 mois après la sortie de l'album Fly On The Wall, en single promo ( maxi et normal ) pour les Radios US.

Image
Image
ROCK'N'ROLL !!!
Vincent.

Avatar de l’utilisateur
caraibes46
 
Messages: 1596
Inscrit le: 20 Oct 2012, 16:57
Localisation: De retour dans la matrice.

Re: Fly On The Wall

Messagepar caraibes46 » 24 Jan 2020, 18:14

Toujours dans la série , tu veux entendre Fly on the wall avec un son un peu meilleur , " Playing with girl " collaboration AC/DC fans.
https://vimeo.com/386589401
Bon Scott :
- Êtes-vous AC ou DC ?
- Ni l'un, ni l'autre : je suis l'éclair entre les deux !!

Avatar de l’utilisateur
Judge Dan
Staff H2ACDC
 
Messages: 9879
Inscrit le: 05 Fév 2004, 05:16
Localisation: Hibiscus Island

Re: Fly On The Wall

Messagepar Judge Dan » 24 Jan 2020, 18:52

Ce titre fut certainement le morceau le plus joué chez moi durant l'été 1985 (l'arrivée du Live After Death d'Iron Maiden allait tout balayer à la rentrée d'octobre). Cependant, je me serais bien passé des ahou ahou de Brian sur l'intro, et je trouve dommage qu'ils les aient gardés pour leur reprise, par ailleurs remarquable pour le fan absolu que je suis de cet album.
By chiling woods I stand
A grimly sound of naked winds.

Avatar de l’utilisateur
bluebell
 
Messages: 1315
Inscrit le: 10 Avr 2006, 22:10
Localisation: Yvelines

Re: Fly On The Wall

Messagepar bluebell » 24 Jan 2020, 20:04

C'est un peu dommage a mon gout ce braillard certes trés bon. On est dans le tribute limite pure copie. C'est amusant mais sans personnalité. L'autre chanteur collaboratif en avait et me sieyait davantage ( putain l'imparfait de celui là j'en suis pas sûr) (parenthèse bis , non mais snowballed quoi !).
Bref, le meilleur titre de Fly, sans conteste. Moi aussi en 85 je hurlais dans ma chambre. Les whooooo c'est du tonnerre. Moi j'adore, je garde, personne fait ça, c'est du124e degré, c'est pas de la musique, juste une éructation, c'est un fond de gorge, c'est AC/DC , prolo et sans peur. Encore ! Encore !
...
C'est marrant j'ai réécouté Fly avant hier. J'adore j'adore j'adore.

Édit : d'ailleurs sur ce titre, Simon il groove autant qu'il bourrine. Et toc.
Toquey si gauses

Avatar de l’utilisateur
Judge Dan
Staff H2ACDC
 
Messages: 9879
Inscrit le: 05 Fév 2004, 05:16
Localisation: Hibiscus Island

Re: Fly On The Wall

Messagepar Judge Dan » 24 Jan 2020, 20:31

Disons que cela te seyait et ça ira bien comme ça.
By chiling woods I stand
A grimly sound of naked winds.

Avatar de l’utilisateur
bluebell
 
Messages: 1315
Inscrit le: 10 Avr 2006, 22:10
Localisation: Yvelines

Re: Fly On The Wall

Messagepar bluebell » 24 Jan 2020, 20:49

J'aurais aimé qu'on se connaisse en 1985. Whooooôooo
Toquey si gauses

Avatar de l’utilisateur
caraibes46
 
Messages: 1596
Inscrit le: 20 Oct 2012, 16:57
Localisation: De retour dans la matrice.

Re: Fly On The Wall

Messagepar caraibes46 » 25 Jan 2020, 06:05

Judge Dan a écrit:Ce titre fut certainement le morceau le plus joué chez moi durant l'été 1985 (l'arrivée du Live After Death d'Iron Maiden allait tout balayer à la rentrée d'octobre). Cependant, je me serais bien passé des ahou ahou de Brian sur l'intro, et je trouve dommage qu'ils les aient gardés pour leur reprise, par ailleurs remarquable pour le fan absolu que je suis de cet album.

Le seul titre joué chez moi en cet été 1985 et pas très longtemps . Album vite rangé dans la case " what's a fuck ??? " avec ….. Flick !! :mrgreen: . Quand je vous lis avec "cloche bleue" ,je ne vous comprends toujours pas .... :mrgreen: :mrgreen:
Bon Scott :
- Êtes-vous AC ou DC ?
- Ni l'un, ni l'autre : je suis l'éclair entre les deux !!

tofflou
 
Messages: 538
Inscrit le: 11 Sep 2009, 15:33

Re: Fly On The Wall

Messagepar tofflou » 25 Jan 2020, 08:28

Moi ce que je comprend pas c’est comment tu peux ranger fly avec flick..?

Avatar de l’utilisateur
caraibes46
 
Messages: 1596
Inscrit le: 20 Oct 2012, 16:57
Localisation: De retour dans la matrice.

Re: Fly On The Wall

Messagepar caraibes46 » 25 Jan 2020, 08:49

Je suis de ceux qui sont passé du sublime de 78 à 82 au passable et médiocre avec Flick et Fly dans leur ressenti personnel . Jamais je ne réécoute ces albums. C'est juste comme ça. Mais aucun problème si d'autres les trouvent très bons. Il y a définitivement , pour moi , un monde entre tout Bon Scott , back in Black , for those et flick et Fly… Voilà pourquoi .. C'est comme "Mr" Marsouin :wink: , ça ne s'explique pas ..
Bon Scott :
- Êtes-vous AC ou DC ?
- Ni l'un, ni l'autre : je suis l'éclair entre les deux !!

Avatar de l’utilisateur
bluebell
 
Messages: 1315
Inscrit le: 10 Avr 2006, 22:10
Localisation: Yvelines

Re: Fly On The Wall

Messagepar bluebell » 25 Jan 2020, 10:34

Qui n'apprécie point Fly ne mérite que cercle et doigt pointé, proverbe antillais.
Toquey si gauses

Avatar de l’utilisateur
Judge Dan
Staff H2ACDC
 
Messages: 9879
Inscrit le: 05 Fév 2004, 05:16
Localisation: Hibiscus Island

Re: Fly On The Wall

Messagepar Judge Dan » 25 Jan 2020, 11:36

C'est normal que tu ne comprennes pas, puisque tu n'as pas forcément le même vécu.
Fly on the Wall relève en ce qui me concerne de l'émotion.
Parce que c'est AC/DC, parce que c'est Brian Johnson qui hurle à ma place, moi qui suis enfermé au sens propre du mot dans une rééducation physique (et conséquemment psychologique) qui relève plus du tourment que du soin. Je connais seulement la date de sortie de cet album par Hard-Rock Magazine, mais je ne pourrai pas aller le chercher, corseté que je suis... Et ce jour-là, "on" entre dans ma chambre, et "on" me tend un sac plastique bleu de Rigaud, je reconnais un "album", le cœur s'accélère, je n'ose y croire. Je prends le sac, je l'ouvre, je regarde à l'intérieur... et je découvre cette pochette marron, cette palissade, cette mouche, et derrière, cinq photos live du groupe. L'émotion Fly on the Wall, elle commence là, en ce samedi 29 juin 1985. Elle commence avec le bon sourire de celle qui déteste ce que tu écoutes, mais qui ne songe qu'à te soulager de ton affliction.
La suite, c'est du riff, du cri, un énorme son de batterie et des morceaux plus "joyeux" que sur Flick. Certes, je ne retrouve pas l'ambiance de Back in Black et de For Those About to Rock, mais quelle importance... C'est "un nouvel album d'AC/DC", j'ai 15 ans, il fait beau dehors et Brian Johnson hurle à ma place !
Compris Lulu :wink: ?
By chiling woods I stand
A grimly sound of naked winds.

Avatar de l’utilisateur
Jul'
Staff H2ACDC
 
Messages: 7716
Inscrit le: 05 Fév 2004, 09:38
Localisation: Elsass

Re: Fly On The Wall

Messagepar Jul' » 25 Jan 2020, 12:05

Superbe Dan.

Jul’.
"On est ressorti de là à moitié aveugle des oreilles" Wallace Idici
"Bordel, j'ai une de ces envies de pisser moi !" Brian Johnson, remontée mécanique de Val Thorens, 02/2015.

Avatar de l’utilisateur
bluebell
 
Messages: 1315
Inscrit le: 10 Avr 2006, 22:10
Localisation: Yvelines

Re: Fly On The Wall

Messagepar bluebell » 25 Jan 2020, 13:36

Ah ouais là tout de suite ça calme. on rigole plus. Moi aussi, on peut dire que c'est une sorte d'émotion. parce que bon, faut pas se mentir, je ne l'écoute pas tous les jours non plus mon Fly...mais je le ressors régulièrement quand même et c'est aussi pour me rappeler ce sentiment étrange d'il y a 35 ans ( d'ailleurs parait que Sony a prévu un truc pour l'anniversaire).
D'où vient donc l'émotion de l'époque qui fait le souvenir d'aujourd'hui ?
Remettons nous dans le contexte, les copines, futures tentatives de conquêtes infructueuses me disent "moi ce que j'aime bien chez les rockers c'est les balades". Faut dire qu'à l'époque "Still loving you" est au top 50 et ça commence à dérouler le slow dans tous les disques de chevelus qui commencent d'ailleurs aussi par se permanenter et ça me saoule. Ma veste à patches fatigue. Alors le mercredi où je me balade, une paille dans la limonade, je vais chez mon disquaire favori, Croque-Disques, dans une petite rue de Pau, la plus belle ville de mon enfance. croque-Disques c'est un monde révolu. le temps des passionnés. du vinyle qui sent bon, des découvertes musicales insensées avec un patron aux petits oignons pour nous faire écouter en technicolor le must de la pop et du rock du moment. Emotion du moment. Souvenir ému d'un temps quasi révolu aujourd'hui même si ça existe encore les petits disquaires passionnés mais faut vraiment chercher et c'est pas dans toutes les villes....Bref, Fly on the wall vient de sortir. je ne vais même pas l'écouter avant de l'acheter. De toute façon, je l'attendais depuis 2 ans. à la maison, je sors le disque de son papier à rondelle, je renifle le vinyle parce que c'est un rituel. je me prépare mentalement. je pose la galette. je prends le bras du tourne disque et je le pose délicatement. un souffle dans les enceintes, un léger craquement et.....BAM ! La déflagration....Ce sont ces moments là qui me faisaient vibrer. Et là, j'ai pas été déçu. une déflagration. c'est crade. ça colle aux oreilles. La caisse claire est à fond. le son est méchant. Et là je me dis, c'est pas demain que les AC/DC y vont nous pondre un slow. et c'est tant mieux.
Voilà pour moi Fly, c'est ça. Un goût de cérumen aux fonds des oreilles pour se protéger des agressions. Un truc que personne ne fait ailleurs. Ah ah Scorpions vous pouvez vous rhabiller, il est loin le temps du Roth. Maiden, allez y dans vos productions léchées, vous êtes des minables. Bon Jovi retourne chez ton coiffeur, c'est là que tu es à ta place. Motley Crue, ton home sweet home, prends le dans les dents. Ah ah....Stand up and take it. Et Zegut nous passe comme hell or high water le vendredi soir dans son tango tango. Je t'aime Francis. Tu es ma lumière. et Ma mère n'en peut plus et me hurle d'éteindre cette musique. Cause toujours .... Ah ah. Fly, c'est mon adolescence. ça fonce, c'est moche, ça sent mauvais. mais c'était bien.
Bisou.
Toquey si gauses

Avatar de l’utilisateur
Jul'
Staff H2ACDC
 
Messages: 7716
Inscrit le: 05 Fév 2004, 09:38
Localisation: Elsass

Re: Fly On The Wall

Messagepar Jul' » 25 Jan 2020, 14:18

Quand les vieux se livrent c’est émouvant.

Jul’.
"On est ressorti de là à moitié aveugle des oreilles" Wallace Idici
"Bordel, j'ai une de ces envies de pisser moi !" Brian Johnson, remontée mécanique de Val Thorens, 02/2015.

Avatar de l’utilisateur
stephs66
 
Messages: 2115
Inscrit le: 24 Mars 2004, 20:09
Localisation: nord isère

Re: Fly On The Wall

Messagepar stephs66 » 25 Jan 2020, 15:02

C'est beau, oui c'est émouvant mais en total opposé avec mon ressenti de l'époque et qui perdure encore aujourd'hui et surement jusqu'à la .... retraite et plus . Il faudra que je fasse ma prose, vous comprendrez mieux ...
Je persiste à dire que AC/DC sur galette de 83 à 90 ça m'emmerde profondément ...( Poils au Dan) .

PrécédentSuivant

Retour vers AC/DC

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit and 14 invités