Accéder au contenu

    HighwayToACDC.com

       le forum de la communauté francophone AC/DC

Wels, Air Field, 22 mai 2010

Tout sur chaque date de cette tournée, c'est ici qu'on en parle !
Avatar de l’utilisateur
Judge Dan
Staff H2ACDC
 
Messages: 9941
Inscrit le: 05 Fév 2004, 05:16
Localisation: Hibiscus Island

Re: Wels, Air Field, 22 mai 2010

Messagepar Judge Dan » 23 Mai 2010, 22:12

Blueberryblues a écrit:le groupe était un peu en deça, Super Angus était en état de grâce...au moins ça..
par contre ils ont fini le concert à l'arrache..
résultat : pas terrible

Décidément, elle cagouille un peu cette troisième tournée européenne :)
By chiling woods I stand
A grimly sound of naked winds.

Avatar de l’utilisateur
blackice
 
Messages: 1856
Inscrit le: 04 Juin 2009, 23:37
Localisation: Grenoble (Foot) 38

Re: Wels, Air Field, 22 mai 2010

Messagepar blackice » 23 Mai 2010, 22:55

Vivement Nice et la Côte d'azur pour qu'ils se réchauffent, nos peits vieux !!

Petite laine pour Brian à la fin du concert d'Udine, grêle en autriche ...

Vont nous arriver malade en France si ça continue :( :(
Ironie du moment. Alors que chez le patron, le cognitif a lâché, c’est l’affect de ses fans qui est mis à rude épreuve. C’était plus qu’un concert, c’était une plongée en chacun de nous. Et là, personne ne détient la vérité absolue. Arnukem.

jluc
 
Messages: 777
Inscrit le: 23 Mai 2008, 14:18

Re: Wels, Air Field, 22 mai 2010

Messagepar jluc » 23 Mai 2010, 23:04

ça commence à m'inquiéter un peu tous ces ratés...
une fois, bon pourquoi pas ça peut arriver, mais là j'ai l'impression que la guigne est avec eux pour ce leg européen...
faudrait pas qu'ils nous fassent le leg de trop.....
vivement qu'on les voie et qu'ils partent en vacances!
Jul' a écrit:Un Bad Boy Boogie tabassait bien plus sa chienne de race ! Le premier qui me dit que ce sont les impératifs de Sony se fait bannir !

bikinikill a écrit:David Mallet est au clip ce que Max Pecas était au septième art...

Avatar de l’utilisateur
Judge Dan
Staff H2ACDC
 
Messages: 9941
Inscrit le: 05 Fév 2004, 05:16
Localisation: Hibiscus Island

Re: Wels, Air Field, 22 mai 2010

Messagepar Judge Dan » 24 Mai 2010, 21:38

Pour reprendre le résumé de notre ami italien : "Du froid, du vent, de la pluie et de la boue".
Bref, une bonne répétition en vue de Donington !


Putain que je suis aigri ce soir :oops:
By chiling woods I stand
A grimly sound of naked winds.

Avatar de l’utilisateur
Fastalain
 
Messages: 888
Inscrit le: 09 Avr 2007, 10:28
Localisation: 9one

Re: Wels, Air Field, 22 mai 2010

Messagepar Fastalain » 24 Mai 2010, 22:40

Judge Dan a écrit:Pour reprendre le résumé de notre ami italien : "Du froid, du vent, de la pluie et de la boue".
Bref, une bonne répétition en vue de Donington !


Putain que je suis aigri ce soir :oops:



Ouaip le Woodstock du Hardos... Enfin :mrgreen:
Image

Dante86
 
Messages: 175
Inscrit le: 10 Oct 2008, 13:15
Localisation: Nice

Re: Wels, Air Field, 22 mai 2010

Messagepar Dante86 » 24 Mai 2010, 22:50

blackice a écrit:Vivement Nice et la Côte d'azur pour qu'ils se réchauffent, nos peits vieux !!

Petite laine pour Brian à la fin du concert d'Udine, grêle en autriche ...

Vont nous arriver malade en France si ça continue :( :(

Malheureusement à Nice depuis le début de l'année il fait vraiment très laid et il pleut très souvent :( Je veu pas porter la guigne, il recommence à faire beau et chaud depuis quelques jours on verra bien.
Maintenant pour se qui est du groupe sa fait 2 ans qu'ils tournent c'est sur que la fatigue doit commencer à se ressentir, on ne peut malheureusement pas leur demander, à leur âge d'être au top après une tournée aussi longue.

Avatar de l’utilisateur
Blueberryblues
 
Messages: 531
Inscrit le: 12 Sep 2008, 22:24
Localisation: Genève

Re: Wels, Air Field, 22 mai 2010

Messagepar Blueberryblues » 25 Mai 2010, 13:01

Acdc wels en Autriche 22.05

La route

Avec un bon pote on avait donc décidé de faire le déplacement à Wels,ville se situant au nord de l’Autriche, proche du sud de la Pologne .
A défaut de lignes low costs, Il avait été convenu de faire le trajet en voiture et de partir le vendredi en s’arrêtant à Munich,
histoire de ne pas arriver lessivé sur place et de profiter de cette halte munichoise pour se désaltérer.

Le vendredi, après la chek-list pré-concert d’usage, départ pour ce qui s’avèrera être, hélas, ma 16ème et pire expérience avec AC/DC

Les routes suisses étant ce qu’elles sont (200km de travaux à rouler au pas, sur 350 bornes), il y avait déjà de quoi nous flinguer l’enthousiasme, mais bon…grand beau, ciel dégagé, on est quand-même en route pour ACDC, ça s’annonce plutôt bien malgré tout,
et avec un bon paquet de temps devant nous, aucun stress...

Arrivée en Allemagne, on peut enfin rouler sans se préoccuper du compteur en appréciant ces splendides autoroutes allemandes qui sont,
faut-il le rappeler, le dernier bastion libértaire de l’automobiliste…et honnètement c’est toujours le pied absolu..enfin passons..

Arrivée à Munich, prise d’hôtel, Hard Rock Café, 2-3 bières et dodo, s’agit d’être en forme le lendemain..
Vendredi matin petit-déj et départ direction l’Autriche,..
Premier avertissement le ciel n’est plus aussi bleu, et tout à coup on se prend la grosse averse…
Wels étant encore assez éloigné ça nous inquiète pas plus que ça..

On arrive aux alentours de midi dans les environs de Wels, on se cherche une petite auberge sympa,
En discutant avec la proprio, on commence cependant à s’inquiéter un peu quand elle nous apprend qu’il pleut depuis une semaine…
’fin bon pour l’instant il y a du soleil..

Et on file à Wels.. tout à l’air bien indiqué, des panneaux « P- ACDC » tous les 50mètres, pas moyen de se planter…on suit les panneaux jusqu’au parking qu’on paie 10 euros…on laisse notre pompe ou on nous dit de le faire..ça roule, tout baigne, il est 14h00 ..on est en avance.. va bien !
14h01 :
- SVP direction du parc ?
- Par là….. à 7 kil.. ( :shock: !) eine stunde zu fuss.. ce qui en langage civilisé veut dire : une bonne heure à pied !
- Des navettes, bien sûr ?
- Non pas de navettes…
Là je la trouve un peu saumâtre, mais il y sûrement des bus réguliers….en fait il y même mieux, des jeunots qui font le taxi..pour 3-4 euros….mais seulement à l’aller.. ce qui s’avérera un petit peu compliqué pour retrouver le parking, parce que des parkings il y en avait 6 et les jeunots n’étaient plus là à la sortie…top organisation, on vous dit..

Arrivée sur Place

Arrivés aux abords du concert vers les 14h15, il nous a fallu encore près d’une heure pour arriver dans l’enceinte , en marchant au ralenti épaule contre épaule, sur une des deux voies d’accès..et voilà qu’un type avec un micro décide de m’interviewver pour une radio du coin :
- Vous allez au concert ?
- ben non, je vais m’acheter des frites !....évidemment je serai pas là sinon..je viens de Suisse..
- vous venez de suisse juste pour voir le concert ?
- ben non, pour m’acheter des frites aussi..
Affaire règlée.

On arrive dans l’enceinte et mon moral en prend tout de suite un coup :
1. La disposition des lieux ne m’inspire rien de bon , c’est une sorte de long couloir, divisé en 3 parties, la pelouse or..
et pelouse argent pour la première moitié, le reste jusqu’au fond pour la seconde moitié, 2/3 des 80'000 personnes ne verront rien c’est garanti.
2. C’est de nouveau la scène élevée comme à Hockenheim,
Ceux qui sont devant ne verront rien non plus
3. Le ciel commence à virer au gris foncé..
4. Le terrain est un champ de boue

Je trouve que ça commence gentiment à sentir le moisi..

Je prend acte et on se lance avec nos tickets fan club pour aller devant…on passe la 1ère barrière pour la pelouse argent sans problème et on se retrouve bloqués contre les barrières de la pelouse or…impossible de passer c’est déjà complet.. nos tickets FC ne servent à rien un gros singe barre l’entrée et on ne passe pas..on a bien essayé de négocier avec le singe de l’autre portique, mais nada, ils ont des consignes, on reste donc vers le portique contre la barrière, il est 15h30..derrière ça s’empile et ça commence à pousser…

Ça discute sec du côté du portique et de la sécurité, ils ont l’air complètement largué, ça bourre toujours de plus en plus et il y a plusieurs tentatives pour passer le barrage en force..
Tout d’un coup alors que la sécurité est en pleine palabre, le gros singe est bousculé et le barrage cède, on en profite donc pour se retrouver en pelouse or….yeeah, ça c’est fait !

Il semble que les barrages ont cédés plusieurs fois d’ailleurs, ce qui fait que la pelouse or était, disons, surchargée !
On s’installe un peu en retrait parce qu’avec cette scène élevée, devant il est impossible de voir autre chose que le postérieur de Brian et le Menton d’Angus…
On boit 2-3 bières et on mange un truc en attendant, mon moral remonte un peu, il pleut toujours pas..

17h00 : 1er groupe, une daube !..

18h00 : 2ème groupe, des allemands qui font des reprises métal improbables de classiques pop, une autre daube !..
Krokus à Berne et Slash en France ça nous changera !

Et il se met à pleuvoir …gentiment au début puis la grosse averse qui mouille, qui n’en finit pas…et qui transforme la zone en bousier géant.
Là-dessus ça se met à bourrer de plus en plus, les gens commencent à s’exciter mais ils ne se tapent pas encore dessus..ils aboient seulement pour l’instant..

Vers 19h30 la pluie s’arrête…la nervosité ambiante retombe…ça va..bonne place, bonne vue, ça roule..

Le Show

20h50, les écrans s’allument et le train se met en route..yeeeeees !
Rock n roll train passe bien, mais je trouve qu’ils sont pas encore tout à fait dedans..et à la fin du morceau il se remet à pleuvoir..
Hell aint a bad place to be, ils la commencent fort, mais la pluie redoublant, elle se termine un peu mollement…ils sont pas encore dedans..
Back in black, là ils sont dedans ! du vrai du bon AC/DC…la pluie redouble
Big Jack, il me semble que la voix de Brian faiblit un peu…c’est le déluge…mamma mia !

Dirty deeds, il se met à grèler au millieu du déluge…jamais vu ça…le groupe fait ce qu’il peut..mais l’ambiance se refroidit inévitablement..
À la fin du morceau, Angus change de gratte, Malcolm lui lance un regard étonné, style t’es bien sûr de ce que tu fais là.. ?
Et à partir de là Angus est en état de grâce et se défonce comme rarement je l’ai vu.. des super solis de l’improvisation..un pur bohneur….

Shot down in flames, toujours aussi énorme…étonnant vu le temps qu’il fait, l’ambiance remonte, mais il y des verres en plastiques remplis de pisse qui volent…des mecs et des meufs qui se roulent dans la boue et qui trouvent marrant d’en faire profiter le monde…. certains commencent à se taper dessus…super, les autrichiens..

Thunderstruck, Black ice , je me fais brancher par un mec qui veu me casser la tête avec son plâtre, va savoir pourquoi..je lui en aurai bien mis une pour lui expliquer, mais ça me gonfle et je me bouge, j’ai pas envie de ça…
c’est hallucinant, ça se tape dessus dans tous les coins, sont fous ces autrichiens..

Je me retrouve à côté d’un Italien qui filme et qui envoie les morceaux sur le net..ils sont deux il me semble que c’est les mecs d’ACDC Italia.. un des deux s’est fait taper dessus et à un œil gonflé…doit être content d’être venu lui aussi..il se frittera de nouveau avec un autre mec un peu après..d’ailleurs

The Jack, Hells bells et shoot to thrill… magnifique ! le meilleur du concert..Angus est hallucinant sur shoot to thrill !
Et toujours ces petites variations dans les solis….excellent, vraiment !
War machine, il pleut de nouveau à verse , ça fait chier !
High voltage, morceau que j’attendais impatiemment…ils étaient clairement à côté..déçu..

A partir de là ils ont joué tout le reste à l’arrache…et même si Angus est resté survolté et nous à encore offert des impros jusqu’à la fin, les autres voulaient en finir ça se voyait Phil a accéléré tous les derniers morceaux…et il y a eu plusieurs plantages (final de You shook me, intro de For those)
You shook me, justement le final du morceau(PAN,PAN,PAN) est tombé à plat et ils l’ont fini en bouillie sonore..
TNT, ouais ..
Whole lotta Rosie, la grosse Rosie à l’air bien fatiguée, elle était pas gonflée avant le milieu du morceau, et de près, elle fait peine à voir, usée jusqu’à la trame..
Let there be rock …magnifique Angus…vraiment superbe solo, superbes impros..

La pluie se calme enfin pour Highway to hell et For those, mais vu l’agressivité ambiante je décide de retrouver mon pote au fond de la pelouse or…tout est détrempé, on s’enfonce dans la boue jusqu’aux chevilles…ça glisse..c’est la merde !
Je vois qu’ils ont doublé les barrières vers les portiques d’accès, et je croise le gros singe qui m’a refusé l’entrée, je lui fait santé avec ma bière..

Highway to hell est impeccable,
For those, pour une fois, je regrette pas la fin du show, et les boys certainement pas non plus d’ailleurs..
Final et feu d’artifice…ouais..

Inutile de faire un dessein sur le bordel qui a suivi la fin du concert et le cirque qu’il a fallu mener pour rejoindre notre pompe et notre hôtel..pour avoir une idée fin du show à 22h45 arrivée à l’hôtel à 02h30, trempés, frigorifiés et couverts de boue jusqu’aux oreilles..(j’exagère à peine, on est monté dans l’hôtel en caleçon et chaussettes)

En résumé, pluie, boue, grèle, bastons, bordel monstre, boys pas en forme….vraiment pas de quoi afficher un sourire radieux..
Jamais vécu pire que ça, je vous dit….d’un autre côté, ce concert fera partie de ceux dont on se souvient et dont on parle encore longtemps après en se remémorant quelle putain de galère c’était

Et de toute manière, la plus mauvaise expérience avec les Boys, il en fallait bien une, n’est ce pas ?
Malgré tout, J’ai quand même eu un petit pincement au cœur en me disant que les Boys ont l’air d’être bien fatigués, bien sûr que la météo était pourrie, mais les deux ans de tournée sont bien là et il y a des traces… ils ont besoin de repos…c’est indéniable..

Et puis pour finir un bon conseil pour ceux qui se rendront dans les concerts sans pelouse or, soyez sur place le plus tôt possible…
c’est premier arrivé, premier servi..les places FC ne servent à rien..

Vivement Berne ! ça ne pourra pas être pire… :roll:
TILL THE END !

Avatar de l’utilisateur
Judge Dan
Staff H2ACDC
 
Messages: 9941
Inscrit le: 05 Fév 2004, 05:16
Localisation: Hibiscus Island

Re: Wels, Air Field, 22 mai 2010

Messagepar Judge Dan » 25 Mai 2010, 14:25

Quelle review :shock:
L'angoisse...
Tout ce que je déteste dans ce genre de moment... les parkings paumés, la météo évidemment, la mauvaise visibilité, les placements non respectés, les gros cons bourrés, la violence consécutive... le tout pour 80 € bien tassés.
By chiling woods I stand
A grimly sound of naked winds.

Avatar de l’utilisateur
sydney76
 
Messages: 10702
Inscrit le: 05 Fév 2004, 10:53
Localisation: Besançon

Re: Wels, Air Field, 22 mai 2010

Messagepar sydney76 » 25 Mai 2010, 14:29

Merci de cette rewiew ! Peut on l'intégrer au carnet de route ?
"Don't worry about tomorrow
Take it today".

Nécureuil
 
Messages: 606
Inscrit le: 16 Jan 2009, 17:54
Localisation: 89

Re: Wels, Air Field, 22 mai 2010

Messagepar Nécureuil » 25 Mai 2010, 14:44

Blueberryblues a écrit:- Vous allez au concert ?
- ben non, je vais m’acheter des frites !....évidemment je serai pas là sinon..je viens de Suisse..
- vous venez de suisse juste pour voir le concert ?
- ben non, pour m’acheter des frites aussi..
Affaire règlée.


Fantastique celle-ci ! :D

Chouette review en tout cas, on a vraiment l'impression de patauger dans la boue !

Avatar de l’utilisateur
krychtov
 
Messages: 5447
Inscrit le: 03 Fév 2005, 14:35
Localisation: au sud en plein vent

Re: Wels, Air Field, 22 mai 2010

Messagepar krychtov » 25 Mai 2010, 14:46

au moins tu te souviendras d'un concert un peu différent des autres ...
"le point Krychtov : degré zéro de l'analyse" © Arnukem

Avatar de l’utilisateur
Fastalain
 
Messages: 888
Inscrit le: 09 Avr 2007, 10:28
Localisation: 9one

Re: Wels, Air Field, 22 mai 2010

Messagepar Fastalain » 25 Mai 2010, 15:03

Merci Blue pour cette review :wink:
Image

Avatar de l’utilisateur
atari
 
Messages: 236
Inscrit le: 07 Avr 2006, 08:05
Localisation: Nancy (54)

Re: Wels, Air Field, 22 mai 2010

Messagepar atari » 25 Mai 2010, 15:07

Hé beh... Merci pour ce compte-rendu Blueberryblues, même si tout ça fait un peu froid dans le dos ! Le pire dans tout ça, c'est les types complètement bourrés et irresponsables qui te cherchent des noises pour un oui ou pour un non... Tu viens détendu en espérant passer un moment inoubliable, et on te propose de la baston. Ça m'est encore pas arrivé en concert, mais j'ai déjà vu pas mal de mecs énervés pour peu de choses... Après la météo, on y peut malheureusement rien...
Par contre, j'espère que les boys auront repris un peu de force d'ici leur passage en France; moi qui avait déjà trouvé le SDF 2009 un peu mollasson (surtout par rapport à Bercy 2009)... Mais je garde confiance !
15/10/00, Galaxie, Amnéville
27/02/09, Bercy, Paris
12/06/09, Stade de France, Saint Denis
18/06/10, Stade de France, Saint Denis
23/05/15, Stade de France, Saint Denis

Avatar de l’utilisateur
Blueberryblues
 
Messages: 531
Inscrit le: 12 Sep 2008, 22:24
Localisation: Genève

Re: Wels, Air Field, 22 mai 2010

Messagepar Blueberryblues » 25 Mai 2010, 18:50

je reviens juste pour dire qu'Angus a été d'une générosité rare samedi..
je pense qu'il a décidé de tenter de sauver le show à lui tout seul, ou en tout cas d'offrir un petit bonus aux fans transis de froid..
chapeau..et merci à lui !
TILL THE END !

Avatar de l’utilisateur
blackice
 
Messages: 1856
Inscrit le: 04 Juin 2009, 23:37
Localisation: Grenoble (Foot) 38

Re: Wels, Air Field, 22 mai 2010

Messagepar blackice » 25 Mai 2010, 20:54

Très belle review, on a l'impression d'y être ...

Après la review à chaud (ou plutôt à froid :mrgreen: :mrgreen: ), ce serait sympa de la compléter dans quelques mois, avec un peu de recul, de ce que tu en aura retenu ... car c'est souvent dans les galères que l'on en tire les meilleurs souvenirs ...

Même si tu dis que c'est le pire concert d'ACDC que tu aies vu, j'ai l'impression qu'il y a quelques détails qui feront que ce concert n'était pas si pourri que ça ( prestation d'Angus, la galère elle même, ...)

Par contre, les gros cons qui se battent, là, j'ai du mal à comprendre :shock: :shock: :shock:
Ironie du moment. Alors que chez le patron, le cognitif a lâché, c’est l’affect de ses fans qui est mis à rude épreuve. C’était plus qu’un concert, c’était une plongée en chacun de nous. Et là, personne ne détient la vérité absolue. Arnukem.

PrécédentSuivant

Retour vers Black Ice World Tour

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit and 4 invités