Accéder au contenu

    HighwayToACDC.com

       le forum de la communauté francophone AC/DC

Ghost

Vous n'écoutez pas qu'AC/DC dans la vie ! Alors venez discuter de vos autres groupes favoris ici !
Avatar de l’utilisateur
Madi
 
Messages: 1691
Inscrit le: 05 Oct 2008, 16:38
Localisation: Nice

Re: Ghost

Messagepar Madi » 07 Fév 2019, 19:05

Une 2ème soirée pour voir Ghost, je n'aurais pas hésité.

Spectacle exceptionnel, Ghost est un groupe qui détient une originalité, des sonorités, un visuel que nous ne retrouvons pas ailleurs. Ils sont tout simplement hors du commun.
Tobias Forge, charismatique artiste est un génie fou ! Il a changé sa façon de bouger sur scène, démoniaque, sexy, pervers, charismatique, un peu de tout à la fois, indescriptible car tout à la fois.

Il abandonne petit à petit l'histoire satanique, le show est plus "mélangé", mais les titres de son dernier album sont un peu "hors contexte". Toutefois, Il n'a pas eu de mal malgré ces titres mielleux à faire bouger le public et parfois juste un geste relevé de la main. De toutes façons il arriverait à faire bouger le public ne serait ce qu'en bougeant son orteil.
En revanche, tous les titres métal sont bien lourds, ils sont parfaits et parfaitement joués ! Il joue de sa voix angélique à celle de démon.. c'est purement fantastique. Et sa manière de bouger ... je ne peux pas l'expliquer, il faut simplement le voir pour comprendre.

Les ghouls seraient le point faible, ils ne sont pas aussi charismatiques qu'avant. Celui à la droite de Tiobas essaye de se mettre en avant, mais de manière désordonnée. Et puis ils n'ont pas le "jeté" de pied en avant comme j'aimais avant :lol:

Le saxo n'est pas top non plus, il n'a rien à faire dans ce concert. Heureusement que ça ne dure qu'une petite minute.

On peut parler d'un artiste et de ses musiciens.
Une scène travaillée, un mise en scène de qualité, des lights à te faire tourner la tête.

Tous les titres phares ont été joués,

Un "He is" toujours en puissance
https://www.youtube.com/watch?v=D1szYWEETH4

Un diabolique "Mummy Dust"
https://www.youtube.com/watch?v=lc0ugr5 ... rt_radio=1

Un "Year Zéro" incontournable
https://www.youtube.com/watch?v=bhCpyAlL0Io

une redécouverte pour un magnifique Con Clavi Con Dio, très rammsteinesque !
https://www.youtube.com/watch?v=QlE3DgwfGtI

Voilà Jul', il faut voir pour comprendre, on t'embarque quand tu veux :lol:
Powerage, dis nous tout ensuite 8)

Voilà, c'est superbe ! Dan et moi avons vécu le même concert avec les mêmes émotions, sur le chemin du retour nous avons tout simplement et avec évidence conclu que nous suivrons ce groupe jeune, peu ordinaire et plein d'avenir. Vivement la prochaine fois 8)
..La force du groupe sur H2AC-DC.com tu partageras...

Avatar de l’utilisateur
blackice
 
Messages: 1853
Inscrit le: 04 Juin 2009, 23:37
Localisation: Grenoble (Foot) 38

Re: Ghost

Messagepar blackice » 07 Fév 2019, 19:20

Mais où sont donc la sueur et les larmes dans tout ça ?
Ironie du moment. Alors que chez le patron, le cognitif a lâché, c’est l’affect de ses fans qui est mis à rude épreuve. C’était plus qu’un concert, c’était une plongée en chacun de nous. Et là, personne ne détient la vérité absolue. Arnukem.

Avatar de l’utilisateur
Madi
 
Messages: 1691
Inscrit le: 05 Oct 2008, 16:38
Localisation: Nice

Re: Ghost

Messagepar Madi » 07 Fév 2019, 19:28

Pas de sueur, juste des larmes et un bien être malsain bien pur et bien crade 8) tout ça à la fois... des sensations qui dépassent la normalité .. :twisted:
J'ai dit tout ça moi ? :lol:
..La force du groupe sur H2AC-DC.com tu partageras...

Avatar de l’utilisateur
outoftunes
 
Messages: 1597
Inscrit le: 07 Oct 2007, 17:42
Localisation: marseille

Re: Ghost

Messagepar outoftunes » 08 Fév 2019, 09:57

Ghost est très riche musicalement, c'est impressionnant cette musicalité.

Et concernant le saxo je m'excuse mais cet instrumental " miasma" est juste prodigieux, ça monte, ça monte et ce sax au milieu me file les frissons. ce tobias est un compositeur hors pair, moi qui supporte pas les chansons "mielleuses" je trouve les siennes simplement géniales avec un sens de la mélodie incroyable . J'ai mis du temps à accrocher le wagon de ce groupe, "melioria" m'a définitivement convaincu. Si ce mec continue et surtout tiens la route, il va remplir des berçy les doigts dans le pif dans très peu de temps...voire plus.
NEVER TOO LOUD
NEVER TOO STRONG

Rose Tattoo

Avatar de l’utilisateur
Hutchinson
 
Messages: 556
Inscrit le: 11 Avr 2009, 13:18
Localisation: Hautes Alpes

Re: Ghost

Messagepar Hutchinson » 08 Fév 2019, 18:49

Merci pour les retours, j’ai raté ça mais je me rattrape au Stade de France en première partie des Mets ;-) C’est du très bon Ghost, mais faut aimer quoi...

Avatar de l’utilisateur
iron31
 
Messages: 57
Inscrit le: 28 Sep 2009, 11:53
Localisation: Toulouse

Re: Ghost

Messagepar iron31 » 10 Fév 2019, 10:55

Et une pause de 15 minutes au bout de 1 heure de concert, pas très rock :?:

Avatar de l’utilisateur
PowerAge.261
 
Messages: 2071
Inscrit le: 09 Août 2004, 11:42

Re: Ghost

Messagepar PowerAge.261 » 10 Fév 2019, 11:36

Franchement, ils sont trop forts.
Aussi bien musicalement que visuellement, il y a tout, tout est parfait.

C'était la quatrième fois que je les voyais, après la Cigale en 2015, l'Olympia en 2017 et le Donwload en 2018 et c'est toujours un grand plaisir.
On a même réussi à pogoter un peu vers la fin du concert, c'est pour dire, malgré le public plus hétéroclite qu'à un concert de Motorhead (merci les refrains pop :lol: )
Le côté messe noire me manque un peu. Le bon côté c'est qu'il a plus de liberté de mouvements comme ça, il s'amuse un peu plus sur scène. Et la scène il l'a gère de manière incroyable, une vraie bête. Il parle un peu moins que sur la dernière tournée je trouve mais c'est toujours aussi drôle. On sent que tout est énormément travaillé et ils offrent vraiment un spectacle de grande qualité.
Majesty en live, putain c'était jouissif.

Petite mention de Candlemass en première partie aussi, c'était quand même sacrément bon. Dommage que la plupart des personnes dans le public ne connaissaient pas et ne réalisaient pas qu'ils avaient de vrais dinosaures en face eux.
Solitude, j'avais pas entendu ce morceau depuis au moins une quinzaine d'années !


Image

Image

Un petit Bercy en 2020 ?
Image

Marino81
 
Messages: 70
Inscrit le: 12 Sep 2017, 13:10

Re: Ghost

Messagepar Marino81 » 10 Fév 2019, 13:14

Devant tant d'enthousiasme pour ce groupe je me suis décidé à y jeter une oreille et c'est sur que c'est bien foutu et accrocheur mais attention avec le succès à ne pas tomber dans une espèce de pop-métal. Mais bon au final peu importe ce qu'on en pense, le métal ou le rock en général a besoin de ce genre de groupe pour se renouveler, un groupe qui arrive avec un concept, une image et une musique qui peut plaire aux fidèles de cette musique et susceptible d'en ramener des nouveaux.

Avatar de l’utilisateur
PowerAge.261
 
Messages: 2071
Inscrit le: 09 Août 2004, 11:42

Re: Ghost

Messagepar PowerAge.261 » 10 Fév 2019, 13:47

C'est un peu le reproche que je fais aussi sur le dernier album.
C'était un peu la marque de fabrique ce mélange de riffs métal et ces mélodies pop, cependant je trouve que le dernier opus tombe un peu dans la facilité " pop/soupe" calibré pour le grand public. C'est surement voulu, et ça reste un très bon album, mais j'ai toujours une préférence pour le premier qui était beaucoup plus incisif (Elizabeth, Con Clavi...).
Image

Paicey
 
Messages: 161
Inscrit le: 16 Juil 2017, 23:15

Re: Ghost

Messagepar Paicey » 18 Fév 2019, 22:54

GHOST : Paris, Zénith, 7/2/19

Encore une fois, je n'avais pas prévu d'aller voir Ghost (merci d'ailleurs à François27 pour l'invitation), un groupe suédois qui selon les addicts, est subitement monté en puissance en 2018. Et ce, grâce à un très bon double live intitulé Ceremony And Devotion illustrant une fructueuse tournée en 2016 et un dernier album Prequelle plus poppy donc plus controversé à cause de cette nouvelle orientation destinée à un public plus large. Un album qui ne m'a plus interpelé que ça.

En 1ère partie, attention, groupe-culte. En effet, il s'agit de Candlemass dans sa formation qui vient fouler la célèbre scène parisienne. Apôtre du doom depuis........1984, le groupe a connu de nombreux remaniements dont entre autres à la fin des années 80, l'intégration d'un chanteur massif nommé Messiah Marcolin qui, faisait le show grâce à son accoutrement de moine peu fréquentable. Or, c'est ce chanteur que j'aurais voulu voir, celui qui figurait sur le Live de 1990 que je m'étais empressé d'acheter à l'époque. C'est du moins celui auquel je m'attendais.

C'est donc bien Johan Längqvist et sa bande qui viennent en découdre avec le public parisien en proposant une setlist axée autour d'un bon nombre de classiques comme The Well Of Souls, Mirror Mirror ou bien encore Solitude mais malheureusement pas de Bewitched et ce, malgré la requête d'un fan dépité. Quand on écoute un concert de Candlemass, c'est puissant, c'est efficace, c'est pro mais bon voilà, il y a un problème de taille, (et là, j'avertis les néophytes) on a toujours l'impression d'entendre le même morceau mais bon, en ce qui me concerne, j'aime bien le genre : un doom très travaillé et très pesant voire "pachy........" (nan, nan, je ne l'écrirai pas...lol). Pour ce qui concerne le show, celui-ci se veut être très minimaliste, des lights à mon avis très faibles, ça va peut-être de pair avec l'ambiance véhiculée par le groupe mais bon, pour moi, ça reste hautement insuffisant. Un bon concert, ceci dit.

Setlist :

Marche Funebre

The Well of Souls

Dark Reflections

Astorolus - The Great Octopus

Mirror Mirror

A Sorcerer's Pledge

Solitude

Je tiens à vous le dire tout de suite, le répertoire de Ghost, je ne le maîtrise pas. Et même lorsque l'on a commencé à en parler, je me suis fait, empreint de goguenardise, la réflexion suivante : "Mais c'est quoi, cette bande de guignols ?" Groupe qui, au fil des années, a enchaîné les albums sans doute de qualité, albums sur lesquels j'ai posé une oreille distraite. Quand leur live est sorti (j'aime bien les albums live, vous l'avez remarqué), je me le suis procuré pour voir.....puis écouter bien évidemment. Bon voilà, j'ai bien aimé mais je ne suis pas devenu un addict absolu non plus. Un groupe, somme toute, original puisque mêlant morceaux hyper puissants à des mélodies doucerettes. Alors donc,quand François m'a proposé cette invit', j'ai fait : "Pourquoi pas ?"
En termes de show, les addicts que je côtoie, me confirment le fait que le groupe sort la grosse artillerie sur fond de décorum représentant l'intérieur superbe d'une cathédrale majestueuse ornée de vitraux.

Le show débute sur un Ashes et un Rats (du dernier album en date) particulièrement percutants. Tous les membres du groupe portent un masque noir, tels des Daft Punk qu'on aurait passé au four, ne révélant ainsi rien de leur identité. D'ailleurs, j'avais lu à ce sujet que bon nombre de rumeurs avaient émergé concernant la présence de certains musiciens renommés qui se seraient cachés derrière ces masques. Seul Tobias Forge, le boss soit dit en passant, ne porte pas ce genre d'attribut. Lui, au contraire, il est dans la lumière, se mettant régulièrement en scène par le biais de quelques petits pas de danse chaloupés. Sa voix à tonalité "nasale" est bien en place. Et derrière, ça bastonne grave, de façon martiale ("martiale" comme l'attitude en tout début de concert. On pense même à l'entrée en scène de Rammstein, je dis bien dans l'attitude). Donc, ça bastonne dur sur la plupart des titres proposés, accompagnés étonnamment par deux claviéristes (???) qui apportent leur contribution avec justesse. En ce qui me concerne, j'aime beaucoup l'envolée lyrique sur He Is, magnifique de bout en bout ainsi que l'intermède acoustique Jigolo Har Megiddo superbement interprété mais aussi le duel que se livrent sur Devil Church les deux six-cordistes dans la première moitié du concert.

Ce qui fait plaisir à voir ce que Ghost ne laisse rien au hasard et respecte scrupuleusement les directives tancées au briefing par Maître Forge. Les guitaristes (oserais-je écrire "employés") sont là où ils doivent être à la minute près, synchronisant la moindre de leurs chorégraphies orchestrées avec le "Boss" qui, de temps à autre, s'abandonne encore et toujours à quelques pas valsés. Sur Miasma, un certain Papa Nihil vient même se fendre d'un solo de saxo à peine audible.....

3 morceaux supplémentaires puis nos amis estiment qu'ils ont droit à une petite pause bien méritée après cet Acte I particulièrement intense.

15 minutes passent et nos Suédois reviennent (Forge rebaptisé le Cardinal Copia pour l'occasion) sur un massif Spirit, extrait de Meliora, avant-dernier opus du groupe. Les titres défilent sans temps mort (on notera au passage une version grandiose de Mummy Dust) enfin si sur la fin où l'ami Tobias, particulièrement loquace, nous gratifie d'un speech particulièrement long et ennuyeux. Heureusement à son terme, et ce, après une cover remaniée de Roky Erikson, If You Have Ghosts, le nouveau single Danse Macabre remet les pendules à l'heure (eh oui, le Zénith est une salle qui ferme tôt donc.....) et le public dans le concert, public qui, avouons-le, donne de la voix avec enthousiasme. Ca y est, il chavire. Jusqu'à la fin du show, on ne le tient plus notamment sur les deux derniers titres Square Hammer (j'aime beaucoup) et Monstrance Clock. J'avais rarement vu un Zénith dans cet état-là. Un show donc très pro et très carré qui a sans doute ravi les fans présents ce soir-là.

Setlist :

Act 1:
Klara stjärnor
(Jan Johansson song)

Miserere Mei, Deus
(Gregorio Allegri song)

Ashes

Rats

Absolution

Ritual

Con Clavi Con Dio

Per Aspera ad Inferi

Devil Church
(incl. Guitar duel)

Cirice

Miasma
(Papa Nihil on saxophone)

Jigolo Har Megiddo
(acoustic)

Pro Memoria

Witch Image

Life Eternal

Act 2:
Masked Ball

Spirit

From the Pinnacle to the Pit

Majesty

Satan Prayer

Faith

Year Zero

Spöksonat

He Is

Mummy Dust

If You Have Ghosts
(Roky Erickson cover)

Dance Macabre

Square Hammer

Encore:
Monstrance Clock

Song played from tape
The Host of Seraphim
(Dead Can Dance song)

Avatar de l’utilisateur
Judge Dan
Staff H2ACDC
 
Messages: 9870
Inscrit le: 05 Fév 2004, 05:16
Localisation: Hibiscus Island

Re: Ghost

Messagepar Judge Dan » 24 Fév 2019, 15:28

Ravi de voir qu'un grand fan de hard-rock et un érudit de surcroit s'intéresse à ce que tu aurais autrefois nommé autrefois une "bande de guignols" :D

Et non seulement s'intéresse, mais pousse la curiosité jusqu'à aller les voir au moins une fois au lieu de dénigrer gratuitement. Ta démarche me rappelle la mienne lorsque je me suis tordu poignets, bras et épaules pour acheter un billet d'AC/DC-Marseille-2016 afin de voir et d'entendre la chose de mes yeux et oreilles.

Et par-delà la curiosité, tu nous signes un review dont tu as le secret, c'est-à-dire complète et objective. Donc, merci.

Ceci étant, je voulais juste revenir sur deux points de détail.

D'abord, je ne suis pas du tout d'accord avec le fait que le groupe soit "subitement monté en puissance en 2018 suite au live "Ceremony and Devotion". C'est plutôt l'enchaînement d'albums de plus en plus forts et de très nombreuses apparitions scéniques en tête d'affiche ou en première partie de groupes phares*, plus l'intérêt manifesté par des grands personnages de notre courant musical (Grohl, Hetfield...) qui ont forgé la réputation de Ghost, plutôt qu'un double live resté relativement dans l'ombre.

Par ailleurs, comme ses musiciens, Forge a lui aussi le visage dissimulé derrière un masque, excepté lors de très récentes apparitions médiatiques. Je pense d'ailleurs qu'avec le look affiché aux Grammies, il pourrait désormais s'abstenir d'un tel artifice.

Enfin, tu évoques à la fin le public sans doute ravi, mais toi, au final, tu en as pensé quoi au delà du fait que le show soit très pro et très carré. T'as aimé ou pas ;) ? Tu reviendras ou pas ?



* Les commentaires de leur passage en ouverture d'Iron Maiden en 2017 en Amérique sont édifiants et je ne les reproduis pas ici pour ne pas troubler encore plus les âmes sensibles :D Le coup de pied au cul semble avoir été salutaire puisque Maiden est sorti de sa torpeur et est revenu en 2018 avec un show époustouflant et une énergie renouvelés (et une beau décor de cathédrale :lol: )
By chiling woods I stand
A grimly sound of naked winds.

Paicey
 
Messages: 161
Inscrit le: 16 Juil 2017, 23:15

Re: Ghost

Messagepar Paicey » 25 Fév 2019, 17:57

Judge Dan a écrit:Ravi de voir qu'un grand fan de hard-rock et un érudit de surcroit s'intéresse à ce que tu aurais autrefois nommé autrefois une "bande de guignols" :D

Et non seulement s'intéresse, mais pousse la curiosité jusqu'à aller les voir au moins une fois au lieu de dénigrer gratuitement. Ta démarche me rappelle la mienne lorsque je me suis tordu poignets, bras et épaules pour acheter un billet d'AC/DC-Marseille-2016 afin de voir et d'entendre la chose de mes yeux et oreilles.

Et par-delà la curiosité, tu nous signes un review dont tu as le secret, c'est-à-dire complète et objective. Donc, merci.

Ceci étant, je voulais juste revenir sur deux points de détail.

D'abord, je ne suis pas du tout d'accord avec le fait que le groupe soit "subitement monté en puissance en 2018 suite au live "Ceremony and Devotion". C'est plutôt l'enchaînement d'albums de plus en plus forts et de très nombreuses apparitions scéniques en tête d'affiche ou en première partie de groupes phares*, plus l'intérêt manifesté par des grands personnages de notre courant musical (Grohl, Hetfield...) qui ont forgé la réputation de Ghost, plutôt qu'un double live resté relativement dans l'ombre.

Par ailleurs, comme ses musiciens, Forge a lui aussi le visage dissimulé derrière un masque, excepté lors de très récentes apparitions médiatiques. Je pense d'ailleurs qu'avec le look affiché aux Grammies, il pourrait désormais s'abstenir d'un tel artifice.

Enfin, tu évoques à la fin le public sans doute ravi, mais toi, au final, tu en as pensé quoi au delà du fait que le show soit très pro et très carré. T'as aimé ou pas ;) ? Tu reviendras ou pas ?



* Les commentaires de leur passage en ouverture d'Iron Maiden en 2017 en Amérique sont édifiants et je ne les reproduis pas ici pour ne pas troubler encore plus les âmes sensibles :D Le coup de pied au cul semble avoir été salutaire puisque Maiden est sorti de sa torpeur et est revenu en 2018 avec un show époustouflant et une énergie renouvelés (et une beau décor de cathédrale :lol: )


Oui, en ce qui me concerne, force est d'avouer que j'ai beaucoup aimé leur prestation et que j'irai sans doute les revoir mais pas en stade comme cela est prévu au SDF le 12 mai prochain en 1ère partie des Mets.

Avatar de l’utilisateur
marsouin
 
Messages: 164
Inscrit le: 11 Juin 2010, 16:14
Localisation: en bas de la rue à gauche

Re: Ghost

Messagepar marsouin » 09 Mars 2019, 15:53

Abstraction faite du côté musical pour éviter le débat aussi stérile qu 'inutile du " j 'aime / j 'aime pas " , il y a quelques détails de taille qui me chiffonnent ; des doutes m 'assaillent ...




Acte 1 : " He is "
Ce groupe … enfin , est ce vraiment un groupe ?
Un groupe , n 'est-ce pas des potes qui se réunissent pour se faire plaisir en faisant de la musique , leurs musiques ?
Un groupe , " in the beginning " , n 'est-ce pas des musiciens " artisans " , qui ont leur propre style , leur propre son qui jouent ensemble pour créer un nouveau son ? Un seul objectif : la musique . A ce niveau , on vend ce que l 'on peut produire .
Dans un second temps , la professionnalisation frémissante , un membre se différencie des autres car il faut gérer l 'agenda , les collègues avec leur humeur , leur tempérament , prévoir les concerts … bref , un gérant . Un petit patron qui fait au mieux et puis si il reste 3 ronds , il les partage toujours avec sa bonne et honnête conscience . Après , il peut y avoir désaccord sur la répartition , c 'est un petit désaccord entre potes … Au pire , un s 'en va . Jamais tous car sinon il se remettrai en cause constatant qu ' il est seul face à tous ses potes .
Il y a si peu de temps , un vent de révolte soufflait sur H2 car ACDC ne devait plus se produire avec ce nom parce que le line up n ' était pas le plus habituel que celui de ces 30 dernières années . Trois remplacés sur cinq : c 'est une honte ! Certains ont même proposé d 'autres noms du nouveau groupe ( Angus and co …).

Acte 2 " Ghost , only Ghost "
Là , Ghost reste Ghost , son patron , change tous ses musiciens et ceci ne dérange personne ?
Parmi tous les fans , qui a remarqué , dans le dernier album que le guitariste est différend ? Que le poum - tchac bradaboum n 'a pas la même résonnance ? L 'important n 'est pas d' avoir ce musicien mais un musicien .
Qui a remarqué lors des derniers spectacles musicaux le turn-over des subalternes ?
Qui sait si depuis 2008 , ce sont toujours les mêmes musiciens sous leurs cagoules de ghoules ?
Un homme qui dirige des musiciens , qui coordonne le jeu des instrumentistes , même si c 'est un génie musical , n 'est-ce pas un chef d 'orchestre ?

Acte 3 : indépendant ? ou franchisé ?
Cet homme , Tobias Forge avec ses méthodes de management font penser à un dirigeant d ' entreprise qui n 'ont qu 'un seul but : le profit à tout prix . On produit ce que l 'on peut vendre .
Depuis un demi siècle , une nouvelle forme d 'entreprise est arrivée , créée " à l 'envers " par des comptables .
Une maison mère chapote le projet ,impose ou adapte le concept et les process , prend au passage 7 à 10 % du chiffre chaque année . Peu importe le produit , la masse salariale est au max à 20%, et le bénéf à son apogée … le fameux " salop d 'patron " est là .
Peu importe l '(les) employé(s) . Peu importe l 'humeur ou le tempérament de l 'employé .
" T 'es pas content ? T 'es pas indispensable ! D ' autres attendent ta place . Passe à la compta … et que le cul te pèle . "

Epître selon l 'oncle Sam :
Les comptables s 'interrogent : " dans un concept unique où se mêleraient musique ( doom , hard , heavy et métal pour ratisser large ) et mises en scènes d 'un pape de Satan sortit de l 'enfer , où y aurait il le plus de succès ? " Quel est le pays au monde , qui est riche , croyant ou certains dans le lot seraient attiré par le côté obscur ? U. S . A . Vador rules .
C 'est par là- bas que le succès attendait Ghost . It ' s a rapid way if you wanna money made .

Prophétie selon Marsouin .
Pour les ronchons qui se demandent si , au moins j 'ai déjà vu … bah oui . C 'était saoulant de paroles , on se serait cru à un concert de Trust . Le plus choquant, c 'étaient le merch et les gens qui croyaient à tout cela . Je ne cessais de me répéter " mais que diable suis- je venu faire dans cette galère !"
Méfie toi de Méphisto et bénis soient ceux qui font la part des choses , apprécient la musique et comprennent le second degré du spectacle mais j 'ai bien peur que la majorité de la Ghost 's fanbase ( surtout américaine ) soit premier degré et sont à fond dans le concept .
"From the pinnacle to the pit "
Tobias Forge , à mon avis , est un vrai musicien qui a son univers et son son . La dérision dans les pays nordiques est facile et bien tolérée . Il a bien commencé dans son pays avec ses idées , son concept , puis s ' est fait séduire par le malin , le vrai , par les sirènes de l 'argent facile en allant voir ailleurs . Là où c 'était plaisant avec une certaine mentalité , fait fureur avec une autre .
Mais comme toutes les modes , ça va , ça vient , ça s 'use , ça meurt .
L 'enfer le mangera .
Et les vrais fans , pour des vraies raisons ... tellement peu ils resteront .

" Si tu veux gagner tes courses , tu gagneras de l 'argent ;
si tu veux gagner de l ' argent , tu perdras tes courses . " Alex Virot .

Alors , Ghost or bust ?
" La liberté , c'est d' avoir le droit de se tromper. " Brel .

Avatar de l’utilisateur
blackice
 
Messages: 1853
Inscrit le: 04 Juin 2009, 23:37
Localisation: Grenoble (Foot) 38

Re: Ghost

Messagepar blackice » 10 Mars 2019, 12:08

Ceux qui aiment sont convaincants dans leur argumentation. Respect.

Mais je reste Marsouin dans mes idées par rapport à ce groupe. Je vais repasser à la casserole en mai en ouverture de 'Tallica. On verra.

Mais qu'on ne me parle pas qu'il n'y aura le pestacle complet car en première partie. M'en cogne du pestacle.

Je persiste, je veux que les mecs me fasse vibrer sans lights, sans décor, sans fard ... un fois ce test passé, on verra.

Pour voir un pestacle, je vais pas au concert. Ni au stade d'ailleurs. Le sport qu'on veut aussi vendre comme un pestacle, j'aime pas. Et je reste poli. Mais c'est l'air du temps.

Pour le pestacle, je vais vois mes gosses en fin d'année scolaire :mrgreen:

^^
Ironie du moment. Alors que chez le patron, le cognitif a lâché, c’est l’affect de ses fans qui est mis à rude épreuve. C’était plus qu’un concert, c’était une plongée en chacun de nous. Et là, personne ne détient la vérité absolue. Arnukem.

Avatar de l’utilisateur
Judge Dan
Staff H2ACDC
 
Messages: 9870
Inscrit le: 05 Fév 2004, 05:16
Localisation: Hibiscus Island

Re: Ghost

Messagepar Judge Dan » 10 Juil 2019, 10:46

Image
By chiling woods I stand
A grimly sound of naked winds.

PrécédentSuivant

Retour vers Autres groupes

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Google [Bot] and 10 invités