Accéder au contenu

    HighwayToACDC.com

       le forum de la communauté francophone AC/DC

Londres, O2 Arena, 14 & 16 Avril 2009

Tout sur chaque date de cette tournée, c'est ici qu'on en parle !
Avatar de l’utilisateur
ghost
 
Messages: 31
Inscrit le: 21 Fév 2004, 23:40

Messagepar ghost » 16 Avr 2009, 12:51

De retour de Londres.
Que dire qu'une bonne dose d'ACDC par mois ça le fait, après les 2 dates de Bercy, Milan, ce gig à Londres fut également énorme.
Les anglais étaient mous du genoux avant l'arrivée des boys et la salle étaient bien vides, n'arrêtent pas d'aller chercher des pintes durant le concert, et quelques-uns se cassent avant la fin.
Sinon, ils ont bien mis le feu pendant le show.
Pas grand monde dans la queue pour la fosse quand je suis arrivé à 17h, c'est un autre monde que la France et l'Italie.

Avatar de l’utilisateur
Bonny94
 
Messages: 1542
Inscrit le: 04 Avr 2007, 22:06
Localisation: (94)

Messagepar Bonny94 » 16 Avr 2009, 13:14

sydney76 a écrit:et si tu le veux bien je la mettrai dans le CDR :wink:


Y a pas de problème avec plaisir :wink:
Par contre je l'a posterais demain.
Aux âmes bien nées, la valeur n'attend point le nombre des années.

Avatar de l’utilisateur
Mcbeef
 
Messages: 1243
Inscrit le: 27 Jan 2005, 20:10
Localisation: Boulogne sur Mer

Messagepar Mcbeef » 16 Avr 2009, 14:07

Pas de "Bonny" donc?

Avatar de l’utilisateur
7.th
 
Messages: 812
Inscrit le: 11 Oct 2008, 14:09

Messagepar 7.th » 16 Avr 2009, 16:17

Il la joue qu'a Glasgow il me semble.
@ +

AC/DC est éternel.

Avatar de l’utilisateur
Bonny94
 
Messages: 1542
Inscrit le: 04 Avr 2007, 22:06
Localisation: (94)

Messagepar Bonny94 » 16 Avr 2009, 20:14

Mon petit quart d'heure où j'me l'a pète.

Rock n' Roll Train:

http://www.youtube.com/watch?v=l57AlPsH ... annel_page

Brian tappe dans ma main à 1:48 :twisted:
Aux âmes bien nées, la valeur n'attend point le nombre des années.

Avatar de l’utilisateur
Gunbab
 
Messages: 1042
Inscrit le: 25 Août 2008, 17:42

Messagepar Gunbab » 16 Avr 2009, 20:21

Bonny94 a écrit:Mon petit quart d'heure où j'me l'a pète.

Rock n' Roll Train:

http://www.youtube.com/watch?v=l57AlPsH ... annel_page

Brian tappe dans ma main à 1:48 :twisted:



Tu t'es lavé les mains depuis ? :lol:

Avatar de l’utilisateur
Djo
 
Messages: 405
Inscrit le: 25 Jan 2008, 21:54
Localisation: Sion (Suisse)

Messagepar Djo » 16 Avr 2009, 20:23

Gunbab a écrit:
Bonny94 a écrit:Mon petit quart d'heure où j'me l'a pète.

Rock n' Roll Train:

http://www.youtube.com/watch?v=l57AlPsH ... annel_page

Brian tappe dans ma main à 1:48 :twisted:



Tu t'es lavé les mains depuis ? :lol:


Non, il se l'est coupé et l'a mise dans un congélateur ! :lol: :lol:
! Born To Lose, Live To Win !

Image

Avatar de l’utilisateur
Bonny94
 
Messages: 1542
Inscrit le: 04 Avr 2007, 22:06
Localisation: (94)

Messagepar Bonny94 » 16 Avr 2009, 20:39

Ouai nan j'vous rassure j'ai pris une douche depuis :lol:
Mais quel p*tain de souvenir tout de même :wink:
Aux âmes bien nées, la valeur n'attend point le nombre des années.

Avatar de l’utilisateur
nuageuse13
 
Messages: 469
Inscrit le: 13 Mars 2005, 17:54
Localisation: Marseille

Messagepar nuageuse13 » 16 Avr 2009, 22:19

Ahhh oui, comme tu dis, ça doit faire de sacrés souvenirs.
Quelle chance tu as de les avoir vus à Londres !!!
Ils avaient l air particulièrement en forme.

Avatar de l’utilisateur
TI TAN
Staff H2ACDC
 
Messages: 12727
Inscrit le: 14 Fév 2004, 11:24
Localisation: Valence

Messagepar TI TAN » 16 Avr 2009, 22:35

Mise à jour dans le cdr avec une petite vidéo mais quelle est belle :!:

http://www.highwaytoacdc.com/index.php?articleid=223

t'es ou Bonny94 :?:
:wink:
Image

Avatar de l’utilisateur
decibel
 
Messages: 105
Inscrit le: 25 Oct 2008, 18:16
Localisation: Centre

Messagepar decibel » 17 Avr 2009, 01:22

Oh p'tain après 3 jours à Londres j'ai la tête remplie de souvenirs. 2 gigs une expo photo et des rencontres avec des fans ça fait bizarre de boucler les bagages et revenir à la maison. Seule déception ne pas avoir rencontrer Arnukem ni avant ni après le show.
Je ferai une review mais va me falloir un peu de temps tout se bouscule dans ma petite tête !
Meilleure ambiance mardi que ce soir à mon goût mais très bon concert tout de même pis mon apn à mieux marcher ce soir vous aurez de jolies vidéos.
A cause des collants très colorés des anglaises j'ai mal aux yeux maintenant... sinon elles sont charmantes.

Avatar de l’utilisateur
sydney76
 
Messages: 10711
Inscrit le: 05 Fév 2004, 10:53
Localisation: Besançon

Messagepar sydney76 » 17 Avr 2009, 08:04

Superbe galerie du 16/04 dans le carnet de route
"Don't worry about tomorrow
Take it today".

Avatar de l’utilisateur
arnukem
Staff H2ACDC
 
Messages: 5017
Inscrit le: 05 Fév 2004, 10:04
Localisation: Montpellier

Messagepar arnukem » 17 Avr 2009, 11:12

Pas facile l'après Bercy.. et les dates défilant, il devenait assez difficile de ne voir le groupe que sur Youtube.. Ca tombe bien, la tournée UK commence, et comme je m'étais promis d'en faire une date, l'élue sera Londres, 2ème soir...

... un peu à défaut je dois dire. Ayant depuis longtemps la date de Dublin en ligne de mire mais n'ayant pu trouver de place (à prix correct quoi..), ne restait alors que Manchester et Brimingham en pleine semaine, pas la meilleure des configurations du tout. Donc Londres.. Ca fait un moment que je n'y suis pas allé et.. ça ne me manquait pas tant que ça. Je ne suis pas un grand adepte de la ville. Peut-être n'y suis-je jamais vraiment resté assez longtemps pour apprécier réellement, mais j'ai souvent cette impression de grisaille non assumée, comme si la ville voulait s'extirper de son environnement brumeux et terne à travers de faux semblants à base de mode, un coup French Meuuuursault, un autre Italian suits alors qu'au final, inexorablement, tout rappelle la capitale administrative et économique d'Angleterre. Fort heureusement, dans certains quartiers, on assume cependant tellement bien que les pubs se suivent les uns après les autres, baignés à l'extérieur par quelques émanations de frites et de vinaigre, et ben voilààà, here we go !

Je m'aperçois que ça doit faire un petit moment que je ne suis pas venu car je n'avais pas souvenir qu'il était à ce moment là interdit de fumer dans les bars (après vérification, loi en vigueur au 1er Juillet 2007). Je m'aperçois aussi, que si tout le monde sort avec les verres, malheur à ceux qui doivent habiter aux dessus des pubs.

Image

Arrivée à ST Pancras, vers King's Cross. Le temps de ... :/: :/: BOIIIIIIIIIIIIIINNNNNNNNNNNNGGG :/: :/:

Image

ahouais merde j'avais oublié ça.. logiquement, ce soir, ils commencent par For Those About to Rock et finissent par RNR Train.

Petite question.. parmi vous, certains pensent-ils également souffrir du syndrome Bob Defrin? La pathologie se manifeste à peu près comme ça. Vous êtes capable de ne pas voir votre frère ou soeur dans la rue, par contre, au moindre micro-bout de notre logo favori, alors là vous avez l'oeil de l'aigle, au millième de seconde près vous avez vu. Je suis pourtant encore loin de l'O2, mais la ville se réveille..

Image

Le temps de traîner un peu et voir si Londres me séduit enfin... et je décide de prendre le métro pour rejoindre l'O2. Et là, classique parmi les classiques.. (notez la sérénité de l'expérimenté, pas de panique, je prends même la photo...)

Image

J'arrive à rejoindre l'O2 tant bien que mal après de multiples pauses "régulation de trafic" entre deux tunnels. Le métro londonien est déjà particulièrement oppressant (rames très basses, couloirs étroits), mais ajoutez la horde de fan qui va bien, les haleines de bières et les effluves de transpiration et l'O2 vous apparait alors comme la porte du paradis après un très long chemin de croix. Dans l'entre-fait, impossible de croiser Decibel, coincé dans les embouteillages. Etant parti en sweat, je décide de rentrer, commençant à me les peler non sans avoir discuté avec deux suisses ayant fait le déplacement (salut les gars !)

Image

L'O2 est un complexe immense. Je n'ai déjà jamais vu un aussi grand déploiement de merchandising. Une dizaine de petits kiosques à l'entrée plus un grand stand dédié. Difficile de décrire le dôme. C'est une sorte de grand complexe pub-resto-disco entourant la salle de concert. Il doit y avoir une vingtaine de restaurant du thai au brésilien, une dizaine de pubs, une salle de concerts/dancefloor/bar, l'indigo2 où je vais vire une scène surréaliste. Non non pas celle où tout un attirail Rock Band est installé, plutôt celle où, pendant que le DJ joue Too Much Too Young Too Fast d'Airbourne, je regarde quelqu'un s'avancer vers lui, l'appeler et lui murmurer quelque chose à l'oreille. Quelques secondes après, j'entends les premières notes de... Danger :shock: sisi, Don't talk to strangers.. Y'a un mec sur terre qui a demandé cette chanson. Et y'en a +-250 dont moi qui l'auront entendu "live" ahaha. Verdict. C'est pourri. Même après Airbourne (ça va ca va je déconne..) je sais pas, Ils sont dû composer cette chanson après avoir visionné le blockbuster de l'époque, Terminator. J'ai bien crû que le T-1000 allait se reformer à partir de la petite flaque de bière dégoulinant du gobelet renversé par terre à 2 mètres de moi. Je suis parti.. c'est flippant Danger.

Image

Image

Après quelques bières, je décide de rentrer dans l'enceinte. A la presentation de ma place (fosse) on me met un bracelet, m'indiquant que je ne peux pas garder le billet mais que je peux le récuppérer à la fin du concert (effectivement, des gars seront là à la sortie, re-donnant les billets à ceux qui veulent)

Je rentre enfin dans l'enceinte. The Answer finissent leur show. La salle est assez impressionnante, très inclinée, il ne doit pas falloir avoir le vertige pour les gens en haut. Tout est fait pour qu'il ne faille pas faire plus de 20 mètres pour trouver de la bière. (4.20£ pour la petite histoire). Il y a un énorme bar à l'arrière plus patate de vendeurs avec bonbonnes dans le dos, sans parler des allées adjacentes. Sur le côté, entre la fosse et les gradins, la sécurité laisse un couloir d'un mètre qui permet de remonter toute la fosse tranquillement pour les gars qui ont été missionnés pour le ravitaillement. Celà évite les bousculade et permet de remonter tranquillement si on en a envie. Il ne faut simplement pas rester dans le couloir. L'organisation à l'O2, est de toute façon parfaite.

Dans la fosse, je reconnais Matteo et Stefano d'ACDC Abruzzo, en rush mais encore et toujours là. Ils viennent d'arriver à l'arrache. Pendant que Matteo sort le drapeau italien qui lui servira de cape, je discute avec Stefano et lui demande comment était le fameux Bilbao, et quel concert il a préféré depuis le début. Il me répond, Bercy le 25. Je lui réponds que moi aussi, sans pouvoir l'expliquer. Il me dit que Matteo a préféré le 27 à Bercy. Pour Bilbao il me dit bien, mais moins que Barcelone. Je me dis qu'au final, on a tous nos raisons différentes d'aimer un concert et c'est aussi parfois indépendant de la forme du groupe. La manière de se rendre à la salle, la salle, la météo, les gens, l'ambiance, les évènements parallèles de la vie de chacun, il n'y a pas de règles. Tant mieux. Matteo met sa cape, motivé comme jamais, me fait signe de la main pour remonter la fosse mais je lui dis que je reste un peu à l'arrière, n'étant pas grand adepte de la foule compacte. Il me regarde à moitié amusé et éberlué. On devrait en tous cas voir le drapeau italien sur les videos aussi, sur cette deuxième date de l'O2.

Image

Image

Le concert commence. Je trouve le son de la vidéo énorme, encore une fois, mais encore plus, ça me secoue le ventre. Je ne me lasse vraiment pas de la vidéo. Rock'n'roll train commence comment dire.. poussif. Le son d'Angus n'est pas assez fort, et se fait totalement manger par Malcolm sur son entrée. De même, je n'aime pas la caisse claire de Phil, trop basse, bizarre. Tout se câle sur le deuxième couplet où Angus fait un pain.. Bref, poussif. Brian est en forme, grande forme, trop grande même.. :lol:

Hell Ain't a Bad Place to Be, toujours aussi géniale pour ma part. Parmi mes 2-3 moments préférés du show. Impressionnant de puissance, et ce solo, plein de feeling, je ne m'en lasse pas. Ils pourraient la jouer 3 fois d'affilée, ça ne me dérangerait pas. Très belle version de Back in Black. Big Jack n'arrive pas à décoller, il manque pourtant pas grand chose, mais toujours ce petit truc qui fait que non, Big Jack ne me convainc pas en live. Et pourtant, Angus a ajouté quelques plans de guitare pour édulcorer tout ça.

Dirty Deeds, très belle version, qu'Angus ne veut pas faire finir. La foule chante, et.. ça fait bizarre. En fait, je veux dire, elles chante les vrais paroles quoi :P
Shot Down In Flammes, toujours aussi bien, rien à redire. Thunderstruck.. la foule adore, Black Ice, je reste fixé sur Phil, incroyable.
Brian a une patate d'enfer ce soir, très à l'aise, tellement bien qu'arrivé sur.. The Jack, après la bonne déconnade du début en àtoi-àmoi avec Angus, Brian nous fait un couplet inédit, du grand n'importe quoi. En grand fan de The Jack, je m'en rends compte de suite, et me marre, en le voyant improviser quelques lignes, mais quelle n'est pas ma surprise de le voir entamer le refrain beaaaaaaucoup trop tôt et là.. c'est pédalage dans la semoule. Sans trop savoir pourquoi ni comment, tout se recale, Brian se marre en se montrant du doigt genre "c'est moi qui ait merdé", oui oui Brian, 99% de la salle a vien vu hein... :lol:

Ce petit couac est vite oublié par le fait que de nombreuses filles sont filmées pendant la chanson. Certaines s'en aperçoivent, d'autres non, certaines n'en reviennent pas, une autre penche la tête, plisse les yeux et met son doigt sur sa bouche.

Shoot To Thrill, toujours aussi géniale que dire, et merci au cadreurs pour les gros plans sur Malcolm sur l'intro.
Je suis déçu par War Machine, non pa spar la chanson qui me plait de plus en plus live, mais par le peu d'écho du public où pourtant il est tout écrit que WAR MACHINE doit être re-prononcé en coeur après Brian, là.. rien. Dommage, elle pourrait prendre une autre dimension.
Anything Goes, je vais pisser.

Lorsque les dernières notes de WLR résonnent, j'attends les gifles de Phil sur l'intro de Let There Be Rock. J'ai beau les attendre, elles me dévissent quand même, quelles gifles, quelle intro, quel riff. Il y a alors de gros plans sur Malcolm, qui me donne tout le temps l'impression de vouloir décoller mais qu'un énorme chewing gum collé sous sa chaussure le ramène inlassablement au sol. Il charcute en tous cas complètement sa Grestch. Les 3-4 premières minutes de LTBR sont toujorus pour moi un sommet. J'ai l'impression qu'elles me remplissent de fluide, de puissance, que ca passe sous la peau. La rythmique, les paroles, les montées.. c'est sublime..

les deux classiques pour terminer. Le temps de me dire qu'il ne sert à rien de se demander pourquoi ils finissent toujours avec FTATR puisqu'il s'agit d'une évidence. Grand Malcolm.

Quelques photos , j'ai opté pour le noir et blanc.

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image
The Stones gave us an hour – that’s a dangerous thing to do. You don’t give us an hour before you go on, mate [...] The whole band just nailed it. We got into the van offstage and went, “Yeah, f**king follow that!” - Phil Rudd - Drum Magazine - 2005

Avatar de l’utilisateur
night shadow
 
Messages: 1765
Inscrit le: 15 Oct 2008, 10:31

Messagepar night shadow » 17 Avr 2009, 11:26

Extra ta review. Merci Arnukem.
Image

Avatar de l’utilisateur
Gunbab
 
Messages: 1042
Inscrit le: 25 Août 2008, 17:42

Messagepar Gunbab » 17 Avr 2009, 11:27

Magnifique review, magnfiques photos... Rien à dire.

PS : Même pull que moi :mrgreen:

PrécédentSuivant

Retour vers Black Ice World Tour

Qui est en ligne ?

Utilisateur(s) parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit and 8 invités