Carnet de route US

Rencontre avec le groupe en Pennsylvannie par Bill, fan americain

Plus

Galerie photos

Par Bill, fan américain.

Bonjour !

Voici le témoignage de mon fantastique week-end qui a commencé le vendredi soir du 24 octobre jusqu’au mardi suivant !

Mon groupe, Livewire de New York, qui rend hommage à AC/DC, a joué ce vendredi soir au Patchogue Theatre. Après un coucher à minuit trente, nous étions déjà levés à 4h45 le matin même ! Nous avons ensuite rejoint la « AC/DC Rock’N’Roll Caravane », et comme mon ami et batteur de mon groupe a été l’un des gagnants d'un concours, nous nous sommes tous donnés rendez-vous à son domicile pour se diriger dès 8h, heure du Rendez-vous à Brooklyn, afin rejoindre les autres fans d'AC/DC qui attendaient de recevoir toutes les instructions et directives pour le "Concert Secret" du dimanche soir. La météo n’est pas de la partie, il a tellement plu ce vendredi et samedi !

Le temps de rejoindre cette caravane, qui était elle déjà en Pennsylvanie, et nous voilà arrivés là bas. Nous récupérons tous nos Pass pour le concert et rencontrons de très nombreux fans d’ AC/DC venus de tous les coins des États-Unis. Une équipe de cameraman est également présente dans le but de réaliser des interviews individuelles de tous les fans. Ils font un documentaire qui sera publié en 2009... peut être sur le futur DVD de la tournée ?

Mon groupe Live wire a été choisi pour effectuer un concert spécial AC/DC pour l’ensemble des fans de la Caravane et des lauréats du concours à Old tyme Charlies, dans les plaines de Pennsylvanie. On a eu droit aussi au karaoké AC/DC et autres choses bien sympa où les fans pouvaient gagner des prix.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Après une nuit de fête et de rock n roll avec évidemment beaucoup d'AC/DC comme musique, avec des fans de différents endroits, nous réalisons enfin que le jour suivant était le grand jour pour AC/DC ! La répétition générale avant le lancement leur BLACK ICE WORLD TOUR !

Dimanche dans l'après-midi, nous arrivons à la salle et rencontrons beaucoup d’autres fans d’autres pays déjà présents sur les lieux ainsi que l’équipe de tournage qui continue son documentaire. Plusieurs bus débarquent avec des centaines de personnes, dont bon nombre sont habillées en Angus. Nous découvrons également ce Pick-Up Dodge au couleur de Black Ice. Garé juste devant la salle, nous constatons que son intérieur est aux couleurs de l’album. De même, des cornes et une queue du diable parachèvent l'esthétique de ce véhicule customisé à l'image du groupe.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

bill7.jpg

Une fois à l'intérieur de la salle, nous étions prêts à enfin à rocker ! Les lumières se sont éteintes, et la foule a bruyamment applaudi ! Nous avons été accueillis pour la première fois par le nouveau film d’intro présentant Angus en diable, capturé par des jeunes femmes à bord du Rock N Roll Runaway Train, qui déraille ensuite avec des tonnes d’explosions et d'étincelles. Une locomotive géante surgit de derrière les écrans, et c’est là que le groupe prend enfin la scène pour la première fois en 5 ans! La foule rugit, et AC/DC commence par leur nouveau single Rock N Roll Train pour ouvrir le spectacle!

Le groupe joue bien, même si parfois il semble quand même un peu nerveux. Sur Whole Lotta Rosie, les membres d'AC/DC sont en parfaite harmonie, en particulier Angus qui a été incroyable au cours de cette chanson ! Let There Be Rock a également été un moment fort du concert, avec TNT où de grandes flammes sortent de scène! Le morceau de clôture, bien sûr, For Those about to Rock où apparaissent 6 canons massifs, qui ne manquent jamais de me laisser à chaque fois dans l'émerveillement.

La seule déception pour moi, est la durée très courte du concert. Seulement 13 chansons, mais cela fût une expérience fantastique d’être là pour voir les Boyz revenir dans le bain des concerts !

bill1.jpg

Nous étions dans le même hôtel, le lundi et mardi que le groupe. Le lundi soir nous avons vu Phil Rudd dans le hall, je l’ai appelé par son nom, mais il était sur le point de prendre l'ascenseur. Il est revenu quelques minutes plus tard, je lui ai demandé de poser pour une photo et il a dit: Bien sûr ! Peu de temps après, Brian Johnson vient faire un tour dans le hall. Ma femme et moi ainsi que nos amis de Vancouver discutons un peu avec lui. D'autres personnes lui remettent quelques cadeaux. Il était très drôle comme d’habitude, lâchant des tonnes de blagues, convivial, n'hésitant pas à poser aussi pour des photos avec nous. Il m’a signé mon album CD de BLACK ICE. Il s’est ensuite poliment excusé de nous quitter car il devait aller manger.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Plus tard dans la soirée, nous avons vu Cliff et Phil au bar de l'hôtel. Cliff etait très amical, comme toujours, acceptant lui aussi de poser pour des photos et effectuer des dédicaces de CD. Nous ne voulions pas trop les déranger, car ils avaient à discuter de certaines affaires avec d’autres personnes à leur table. Toutes les 5 minutes, des fans venaient les accoster, et à chaque fois,ils ont été hyper amicaux, remerciant tout le monde. Non seulement AC/DC est le plus grand groupe dans le monde, ils sont également les personnes les plus sympathiques!

Mardi, après ne pas avoir beaucoup dormi ce soir là, sans doute trop excité de mon expérience avec les membres d’AC/DC (Angus et Malcolm ont séjourné à Philadelphie ce soir-là pour d’autres raisons), nous étions là à nouveau au rendez-vous à Wilkes-Barre pour la soirée d'ouverture de la tournée ce 28 octobre! Il fait très froid, avec beaucoup de neige dans les régions voisines ont malheureusement empêché beaucoup de personnes qui avaient des billets de se rendre au concert !

Nous étions devant le coté de la scène où se tient Malcolm, avec une vue magnifique du spectacle. Quelle expérience de voir AC/DC au tout premier rang! Probablement le meilleur concert que je n’ai jamais vu. Le son du groupe a été incroyable, et Brian semblait fantastique! Avant que le spectacle commence, j'ai remarqué que Malcolm avait sa GRETSCH White Falcon comme guitare sur scène !

wb28-10.jpg

Le groupe a ajouté 4 autres chansons à la set-list du concert du 26 octobre. Anything Goes et War Machine ont été tout simplement fantastiques. Angus a fait son strip-tease au cours de The Jack, et de nouveau mes morceaux favoris ont été Let There Be Rock ainsi que Highway To Hell. À un moment donné, Brian m'a regardé, et ensuite, il m’a jeté sa bouteille de boisson directement de la scène!! Je suppose qu'il m’a reconnu! Très cool de lui! Je n'ai jamais vu AC/DC jeter quoi que ce soit à son public!

Dans l'ensemble, un week-end étonnant. Deux grands concerts d’AC/DC, de rencontres avec de nombreux fans du groupe de tous les États-Unis et d'autres parties du monde, et rencontre avec Brian, Cliff et Phil. Déjà hâte d’être à New York pour les deux dates, ainsi que Philadelphie & New Jersey !

Amicalement
Bill

AC/DC Black Ice

Webmaster du site www.acdccollector.com et guitariste rythmique du cover band Live Wire www.acdctributeband.com



Retour au carnet de route