Carnet de route US

Minneapolis, 23 novembre 2008, temoignage de Matt

4077-ticket.jpg

1.jpg



Ce n'est pas tous les jours que vous avez la chance de voir un groupe de rock emblématique comme AC/DC, avec de surcroit l’énorme rush dans la vente des billets de tous les concerts, qui ont été complets en quelques heures à peine, avec plus aucun billet disponible pour de nombreux fans. Depuis sept ans, le groupe n’a pas retrouvé la scène (NDLR : excepté 2003…), et ils sont de retour à grande échelle en 2008 et 2009 avec un nouvel album et une nouvelle tournée qui voit le groupe effectuer une nouvelle série de concerts avec tous les artifices scéniques qui vont avec.
28 années se sont déjà écoulées depuis que Brian Johnson a pris le micro de chanteur, mais cela fait plaisir de voir qu’encore aujourd’hui, le groupe monte sur scène avec autant d'énergie que durant les précédentes tournées. Bien sûr, ils ont vieilli, mais AC/DC ne triche pas devant ses fans...





8.jpg



AC/DC est l'un de ces groupes que l’on doit voir sur scène au moins une fois dans sa vie, alors imaginez dès qu’ils ont annoncé les premières dates de la tournée en près d'une décennie, il est impossible de les louper.
Nous avons eu nos billets en adhérant au « fan-club », et immédiatement nous en avons tiré les avantages espérés car nous avons obtenu des places au second rang.
La première partie, The Answer, groupe irlandais a démarré sa prestation dès 19h30, et j'ai été très impressionné par leur performance. Le chanteur Cormac Neeson possède un style scénique à la Robert Plant avec une voix puissante et une gestuelle similaire. Ils ont joué en tout six morceaux de leur répertoire et ont quitté la scène à 20h00 précise.

5.jpg


Le dessin animé d’introduction démarre à 20h30, et le groupe arrive sur la scène quelques secondes plus tard avec le single Rock’N’Roll Train extrait de l'album Black Ice. Le groupe est en éruption ce soir ! Autant en volume qu’en énergie se dégageant du show. Brian Johnson avec cette voix rocailleuse et reconnaissable entre toutes, est toujours aussi puissant. Certains critiques ont mis en doute sa capacité à chanter correctement après toutes ces années, mais il les a mis à mal en livrant une performance impressionnante, porté par les cris de la foule de Saint-Paul.
Angus Young est le pilier central, un vrai Guitar Hero qui est immédiatement reconnaissable avec son costume d’écolier et ses traversées sauvages de la scène. Il délivre une étonnante quantité d’énergie chaque soir, dans son style inimitable qui plait tant au public.





4.jpg



6.jpg

Le groupe mélange sur scène un grand nombre d'anciens et de nouveaux morceaux, et selon Brian Johnson, le fait que 5 nouvelles chansons de Black Ice ont été ajoutés à la playlist est une indication de la qualité de l'album. Presque tous les classiques comme Back in Black et Shoot Trill ont été joués, avec bien sûr les artifices scéniques appropriés pour chacun d’entre eux.
Une Rosie massive au sommet de la locomotive du « Rock 'n' Roll Train » au cours de Whole Lotta Rosie, et les canons habituels ont fait feu en clôture sur For Those About To Rock. La foule a très bien accueilli tous les nouveaux morceaux en les chantant ce qui est encore une preuve du succès du dernier album.




Bien que la prestation scénique a été monopolisée par Angus Young et Brian Johnson sur la durée du show, le guitariste rythmique Malcolm Young, le batteur Phil Rudd, et le bassiste Cliff Williams ne doivent pas être oubliés. Tous les trois n’ont pas quitté le groupe depuis les années 1970, à l'exception de Phil Rudd qui a été remplacé pendant une décennie à partir de 1983. En l'absence d'autres changements depuis 1980, AC/DC est une exception dans la musique rock, et la présence de ce line-up original sur scène rend le groupe encore plus authentique.

7.jpg

Le spectacle a duré 1 heure et 45 minutes au final et nous avons tous été très satisfaits du show de ce soir. La tournée du Black Ice Tour est à ne pas manquer, et il ne faut pas oublier que c'est peut être la dernière chance de les voir sur scène.


Set list...3.jpg

  • Rock'n Roll Train
  • Hell Ain't a Bad Place to Be
  • Back in Black
  • Big Jack
  • Dirty Deeds Done Dirt Cheap
  • Thunderstruck
  • Black Ice
  • The Jack
  • Hell's Bells
  • Shoot to Thrill
  • War Machine
  • Anything Goes
  • You Shook Me All Night Long
  • T.N.T.
  • Whole Lotta Rosie
  • Let There Be Rock
  • Highway to Hell
  • For Those About to Rock (We Salute You)


Retour au carnet de route