Interviews & Articles

La Genèse de Powerage - 2 -

Des éditions différentes, encore et toujours…

Powerage est paru en Angleterre le 5 mai 1978, le 10 en France et le 19 juin en Australie*. Ces éditions ne contenant pas Rock&Roll Damnation, qui apparaîtra sur les suivantes. En effet, ce morceau fera l’objet d’un single, et devant le succès rencontré, sera finalement réintégré aux pressages ultérieurs.

Powerage est sans aucun doute le premier album des Boyz ayant connu une multitude de pressages différents. La dimension internationale de l'opus précédent qu'est Let There Be Rock y a contribué pour beaucoup. AC/DC commence maintenant à pointer son nez dans la cour des Grands et l'exploitation commerciale de Powerage donne lieu à un jeu de pistes des plus prononcés. Aussi, nous vous proposons, de façon non exhaustive, quelques pressages différents, voire curieux, de la galette en question** :

POWERAGE, 1978, Australie. (With promo sticker on label)(Albert/EMI APLP.030)
POWERAGE, 1987, Australie. (Réédition Albert/EMI APLP.030)
POWERAGE, 80's, Argentine. (Atlantic/EMI Odeon 80817) (teinte de couverture différente)
POWERAGE, 1978, Canada. (limited edition - Red vinyl) (KSD 19180)
POWERAGE, 1978, Espagne (Atlantic / Hispavox S. 90. 053)
POWERAGE, 1978, Grèce. (Atlantic/WEA 50483)
POWERAGE, 1978, Italie (Atlantic / WEA W 50483)
POWERAGE, Reissue 1981, Nouvelle-Zélande. (Blue lettering. Reissue. Red label.)(Albert/EMI APLP.030)
POWERAGE, 80's, KOREA. (Stereo T-292) (couverture marron - LP pirate)

* : On notera également les différences de mixages entre l’édition australienne et le reste du monde. Différences de mixages que l’on retrouvera sur le format CD. Celui-ci reprenant la version australienne.

** : S’il convenait de retenir certaines éditions de cet album, alors nous mentionnerions :
- Les 1ères nommées ci-dessus et ne contenant pas Rock&Roll Damnation.
- Les rééditions contenant le morceau en question.
- L’édition allemande dont la pochette mentionne 9 titres alors que le vinyle en contient 10.
- La première édition canadienne en vinyle rouge.
- L’édition américaine ne contenant pas Cold Hearted Man

< - >