Interviews & Articles

La Genèse de Powerage - 3 -

le cache-cache des morceaux : ordre et désordre de Powerage

Parler d’une stratégie d’ordre des morceaux pour cet album serait un peu inutile, tant cet ordre varie d’une édition à l’autre. La preuve par l’image :

1ère édition française
Edition américaine
Réédition (avec Rock&Roll Damnation)

Powerage World Tour 1978

Initialement prévue le 26 avril 1978, la tournée mondiale du Powerage Tour débutera par l’Angleterre le 27 avril 1978 au Victoria Hall d’Hanley pour se terminer le 27 octobre de la même année au Sporthal de Koekelare (Hollande). On soulignera quelques faits notoires à propos de cette série de concert :
Alors que pour les tournées précédentes, AC/DC occupait majoritairement le statut de première partie, ce Powerage World Tour voit les Boyz jouer en tête d’affiche.
Le 30 avril 1978 : le concert de Glasgow sera enregistré et filmé pour donner lieu au premier album live officiel du groupe : If you want blood (you’ve got it) On notera, et le fait vaut d’être souligné, qu’AC/DC n’a pas attendu d’avoir rodé sa set-list pour se livrer au périlleux exercice de l’album live. En effet, ce concert de Glasgow n’est ni plus ni moins que le second gig de la tournée en question.

Le 24 octobre 1978, AC/DC donnera son premier concert en tant que tête d’affiche en France. Et ce, au Stadium de Paris. Pour l’occasion, Trust ouvrira pour les Boyz. De même, ce concert sera mémorable à plus d’un titre, puisque de nombreux problèmes techniques viendront s’immiscer dans la partie. De ce fait, une version totalement inédite d’High Voltage sera proposée au public français, puisque débutant par une partie batterie.

Si l’on se réfère à une set-list classique de l’époque, alors nous constatons que le légendaire Live Wire ouvrant chaque gig des Boyz depuis 1975 cède sa place à Riff Raff, à l’exception de quelques concerts. De même, il convient de retenir que deux morceaux constituant cet album ont connu le feu de la scène lors de la tournée précédente. Up to my neck in you et Kicked in the teeth seront interprétés sur scène, dans des versions différentes de celles que nous connaissons, début septembre 1977 au Old Waldorf de San Francisco.

Une petite synthèse des morceaux issus de Powerage joués en live s’impose afin de clarifier notre propos :

- Rock&Roll damnation fut joué régulièrement lors de la tournée en question pour réapparaître en 2003
- Down payment Blues sera joué épisodiquement lors de ce World Tour pour réapparaître, tout aussi épisodiquement en 1995.
- Gone shootin’ et Riff Raff connaîtront une régularité scénique conséquente et réapparaîtront dans le répertoire des Boyz en 1996 ainsi qu’en 2001 le premier, joué à titre exceptionnel en clôture du Stiff upper lip tour à Cologne.
- Sin City est sans conteste le morceau issu de cet album qui sera interprété le plus régulièrement sur scène.
- Mëme si nous avons déjà mentionné le cas de Kicked in the teeth et Up to my neck in you, il convient de préciser que ce dernier morceau fera partie intégrante des concerts des Boyz lors du Stiff Upper Lip Tour.
- Enfin, la surprise sera de taille lorsque le groupe interprétera sur scène en 2003 What’s next to the moon !

Quelques anecdotes

Lors d’une interview de 1978, Angus déclarait que le riff principal de What’s next to the moon était né accidentellement. En effet, alors que le groupe répétait, Angus a cassé une corde. Après avoir changée celle-ci, il a joué machinalement les notes (à vide) ré, la, mi, ré. Malcolm se serait alors écrié « Ouah, on va garder ce truc ! » La suite appartient à l’histoire.

Cold Hearted Man a été enregistré durant l’été 1976 aux Vineyard Studios (UK) et n’apparaît aucunement sur l’édition australienne. L’Australie connaîtra ce morceau par la face B du single Rock&Roll Damnation.

Certains morceaux que nous retrouvons sur le CD « Volts » (Bonfire) ont été enregistrés durant les sessions de Powerage. Ceux-ci seront réarrangés ensuite pour l’album Highway to Hell.

Enfin, on notera que les séances photos ayant servi à la pochette et autres campagnes promo de Powerage , seront réutilisées pour l’album Highway to Hell.

Dossier réalisé par Jul' et Eirka - décembre 2008 -

<< - <